Quelques conseils pour fixer la durée de crédit immobilier

Il est primordial de rester attentif sur la durée de crédit pour ceux qui envisagent de faire l’achat d’un bien immobilier. La durée de remboursement est un élément à prendre en compte pour assurer la rentabilité de l’investissement. Ce guide partage quelques conseils pour fixer la durée de son crédit immobilier.

Les paramètres qui influent sur la durée du prêt

La durée de remboursement de prêt immobilier est souvent longue. Certains établissements bancaires proposent des crédits immobiliers pouvant aller jusqu’à 30 ans. Toutefois, il faut tenir compte de plusieurs paramètres afin de déterminer la durée de remboursement. Parmi les critères à considérer, il y a la capacité d’emprunt. Pour cela, l’organisme prêteur analyse les revenus et les dépenses de l’emprunteur. Il estime ensuite sa situation financière pour savoir le reste à vivre et éviter ainsi le risque de surendettement. Il faut aussi observer les taux actuels, le bien recherché et l’âge de l’emprunteur. Il faut savoir que la plupart des contrats d’assurance emprunteur se terminent à 75 ans. Au-delà de cet âge, les tarifs seront plus élevés et peuvent changer selon l’état de santé de l’emprunteur. L’emplacement géographique du bien immobilier peut également influencer sur la durée du prêt. En effet, le prix de l’immobilier peut être élevé en fonction du secteur privilégié.

La durée de remboursement et les mensualités

La durée du crédit immobilier détermine le montant des mensualités qu’on doit rembourser chaque mois à la banque. Ainsi, lorsque la durée est courte, les mensualités seront plus élevées. En effet, l’emprunteur aura moins de temps pour régler l’intégralité du capital ainsi que les intérêts. Mais il faut faire attention, car les mensualités trop importantes pourraient déstabiliser la trésorerie lors des difficultés passagères. D’autant plus que l’emprunteur risque de dépasser le taux d’endettement de référence de 33 % prévu par l’organisme de crédit. Dans ce cas, il ne sera plus autorisé à souscrire d’autres prêts pour la réalisation de ses nouveaux projets avant l’échéance de son prêt immobilier. Par ailleurs, s’il souscrit un emprunt de durée plus longue de 20 ou 30 ans, les mensualités seront plus faibles. Les mensualités auront ainsi moins d’impact sur le revenu disponible restant afin de couvrir en toute quiétude les dépenses dans la vie quotidienne.

Sur combien d’années emprunter ?

Sur le territoire français, la plupart des emprunteurs optent pour la durée de remboursement de moins de 30 ans. Selon les avis des professionnels, l’idéale serait de choisir le prête d’une durée de 20 ans. Ainsi, on peut obtenir des mensualités raisonnables tout en diminuant le coût du prêt et l’assurance de ce dernier. Pour bien calculer son crédit immobilier et mener à bien son projet, il est judicieux de chercher un crédit avantageux sur la durée souhaitée. Pour ce faire, il faut comparer les offres du marché en recourant à un comparateur en ligne. On peut rapprocher les taux en vigueur pour les prêts immobiliers sur 15 ans, 20 ans, 25 ans jusqu’à 30 ans. De plus, il est possible de confronter les assurances emprunteurs et d’effectuer une simulation pour définir le montant des mensualités.